23 avr 17:11

Rapatriement de ressortissantes françaises et de leurs enfants retenus en Syrie : le Conseil d'État rejette les demandes

Pour les étudiants en

L2

Saisi en appel de quatre demandes de rapatriement de ressortissantes françaises et de leurs enfants retenus en Syrie, le juge des référés du Conseil d’État a rejeté par ordonnances ces dernières, en relevant qu'elles nécessiteraient l’engagement de négociations avec des autorités étrangères ou une intervention sur un territoire étranger, et que se faisant, elles ne pouvaient donc être demandées à un juge.

Dit autrement, le juge des référés du Conseil d’État s'est déclaré incompétent, estimant que ces demandes n'était pas détachable de la conduite des relations internationales de la France.

 

► Les faits de l'espèce & procédure : 

● Quatre demandes, émanant de ressortissantes françaises ou de membres de leurs familles, ont été présentées au juge des référés du tribunal administratif de Paris tendant au rapatriement de ces femmes et de leurs enfants détenus dans les camps de Roj et d’Al-Hol, en Syrie.

● Par ordonnances du 9 et 10 avril 2019, le juge des référés du tribunal administratif de Paris a rejeté ces demandes 

● Les intéressés ont fait appel devant le juge des référés du Conseil d’État.

● Le 23 avril 2019, le juge des référés du Conseil d'État rejette ces demandes et précise qu'elles ne relèvent pas de sa compétence

 

 Accéder aux ordonnances n° 429668, 429669, 429674 et 429701 rendues le 23 avril 2019

Articles recommandés
Lundi 20 Juillet 2020 - 14:50
En application du principe dégagé dans sa décision dite SMIRGEOMES1, et depuis la décision dite Syndicat Ody 1218 newline du Lloyd’s de Londres et Bureau européen d’assurance hospitalière2, le juge...
Mardi 30 Juin 2020 - 10:03
Les diverses solutions rendues par les tribunaux administratifs dans ce type de contentieux font, sans surprise, application du critère des circonstances locales : le maire peut aggraver les mesures...
Mercredi 24 Juin 2020 - 18:06
Pour avancer les arguments en faveur d’un tel contrôle plus strict du juge administratif, il est utile de rappeler que la solution apportée par le Conseil d’État est on ne peut plus classique (I),...
Mardi 2 Juin 2020 - 16:36
Plan I – Le droit spécial évincé A – Une solution prévisible B – Une motivation discutable II – Le droit spécial discrédité A – Une hiérarchisation contestable des victimes B – Une...
Mercredi 27 Mai 2020 - 13:22
Plan 1. Invalidité d’un acte de droit souple européen soulevée à l’appui d’un recours contre un acte de droit souple national 2. Injonction de donner une publicité à l’abrogation d’un acte de...
Mardi 12 Mai 2020 - 17:50
  A RETROUVER SUR  Cliquez sur l'image pour lire l'article 
Mardi 5 Mai 2020 - 16:18
Sommaire  I – La période juridiquement protégée II – La prorogation des délais A – La prorogation des délais pour les actes et formalités incombant aux parties 1 – Cette « prorogation...
Mardi 14 Avril 2020 - 14:01
Plan 1 - Une définition claire, une jurisprudence obscure 2 - Le Covid-19 peut-il être qualifié de force majeure ? 3 - Un évènement incontrôlable par le débiteur 4 - La maladie doit être...
Mardi 31 Mars 2020 - 16:01
Cass. ass. plén., 13 janv. 2020, no 17-19963 SOMMAIRE I – La confirmation d’une fiction juridique par la preuve du manquement contractuel II – Les dangers de la confirmation de l’arrêt...
Lundi 2 Mars 2020 - 10:33
Pour les étudiants de L2 et plus Le droit des obligations et sa responsabilité civile... voilà une matière qui effraie de nombreux étudiants, de la 2e année à la #Teamjuriste préparant les...