22 avr 15:55

[Témoignages étudiants] Comment garder le cap en temps de covid ?

Pour tous les étudiants

Traversé par une crise sanitaire sans précédent, le monde étudiant souffre en silence. Cours à distance, confinement dans 10m2, vie sociale réduite à néant, petits boulots perdus... Les étudiants, très touchés par la pandémie, se sentent démotivés et ne voient pas le bout du tunnel. Lextenso étudiant a décidé de vous donner la parole et de vous permettre de vous exprimer sur la crise du covid-19 et vos études. A la une cette semaine, Marco, Guillaume, Euphélie etc. témoignent des difficultés rencontrées et de la gestion de la crise pas leur université. Ils nous donnent également des pour garder le cap durant la période actuelle.  

Rencontres-tu des difficultés dans tes études à cause de la crise sanitaire ? Pour Marco, étudiant l’Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne, "les difficultés suivent finalement les impacts. Il est compliqué d’avoir accès aux bibliothèques qui connaissent des horaires stricts ne permettant pas de travailler de manière optimale. Egalement, la déconcentration est un phénomène récurrent, le travail sur l’écran ne permettant pas de pouvoir être efficace sur le long terme. Il me faut à cet effet, je pense, 1 heure de pause par jour avant de pouvoir travailler n’importe quelle matière. On voit là l’importance de l’enseignement en présentiel pour l’apprentissage, la compréhension et la concentration, qui ne sera jamais la même en distanciel."

Qu’est-ce que tu penses du comportement de ton université par rapport à cette crise ? Pour Guillaume, étudiant en M1 à la faculté de droit d’Aix-en-Provence , l'université a mis beaucoup de temps à s’y préparer. "A côté de cela, la fac fait des efforts. Il a été mis en place un programme de tutorat qui, même s’il a été tardif, a l’avantage d’exister pour aider les primo-entrants rencontrant des difficultés. Un autre effort qui a été fait est la mise à disposition aux étudiants en fracture numérique de matériel informatique".

Pour une étudiante en M1 à la Faculté de Droit de l’Université de Paris, "le seul point positif que je peux mettre en valeur concerne la proximité avec quelques rares enseignants. Certains d’entre eux sont bienveillants, la plupart du temps ce sont les enseignants les plus âgés qui semblent davantage perturbés par la situation, ne serait-ce que logistiquement parlant, et qui cotoient des étudiants dans leur entourage familial. Ces enseignants nous donnent davantage la possibilité d’intervenir directement pendant les cours magistraux, ce qui est plus difficile lors des enseignements en présentiel. Ils sont également prêts à envisager quelques assouplissements au niveau de leur suivi pédagogique et des modalités d’examen."

Enfin, pour Euphélie, étudiante à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne, "en M2, nous avons la chance d’être en petit comité, avec des enseignants bienveillants. Nous avons un rapport direct avec notre directeur de master, qui est à notre écoute, et avec lequel il est facile de communiquer. Cela est vraiment appréciable".  

Quel est ton état d’esprit actuel ? Quel est ton ressenti ? As-tu des conseils à donner pour garder le cap durant la période actuelle ? Pour Marco,  "suivant les derniers mois, je pense être amer envers le ministère de l’éducation supérieure sur certains points, avec l’impression que nous ne sommes ni écoutés ni compris. (...) Je reste toutefois confiant pour le monde universitaire, l’essor de la solidarité étudiante, la mise en place d’épicerie solidaires et d’aide juridique gratuite pour les particuliers démontrent de la volonté des étudiants de s’entraider et de faire de cette période un espace ou la générosité domine les effets de la pandémie".

"Pour garder le cap, il faut surtout s’aérer ! Sortir chaque jour sinon chaque matin, profiter des espaces verts et des parcs mais aussi renouer avec la littérature et la musique. Il faut profiter pour se sortir la tête des écrans, pour lire quelque chose qui ne touche pas forcément au droit mais qui permet de nous évader et parfois à nous retrouver. Il est aussi important de ne pas s’isoler et d’appeler ses proches pour permettre d’échanger, de se livrer, et de se soutenir dans ces temps particulièrement compliqués pour tous". 

Aujourd’hui, si tu étais personnel à l’administration, chargé de TD, professeur, président de la faculté, Ministre de l’enseignement supérieur, Premier Ministre ou Président de la République, que ferais-tu ? "Ne confions pas les clés de notre avenir à nos grands-parents ! La protection de leur santé est primordiale. Mais, je trouve affligeant de sacrifier la jeunesse pour la protection, disons-le, des plus âgés.  Lorsque certains membres de l’opposition refusaient un nouveau confinement, beaucoup les ont fustigé de populistes. Aujourd’hui, le Président de la République s’abstient, depuis plusieurs semaines, de confiner à nouveau et il semble que cela fonctionne. D’autres solutions sont donc possibles ! Les dirigeants ne devraient pas être des gestionnaires, en fixant des politiques au jour le jour. Mais, devraient fixer un cap, au long terme, pour la nation en prenant en compte l’ensemble des problématiques (sanitaires, économiques…), tout en s’adaptant au public visé (jeunes/personnes âgés) et aux différentes régions. Je pense donc qu’il est temps, dans le respect de consignes sanitaires, de donner davantage de liberté à la jeunesse. Faites-nous confiance !  
De même, il n’est pas normal d’attendre des contestations pour prendre en compte différentes problématiques. Il n’est pas normal d’avoir attendu des reportages sur le mal-être des étudiants pour qu’enfin, la Ministre de l’enseignement supérieur, Mme Vidal, communique et écoute ! Il en est de même avec les administrations de nombreuses facultés. Beaucoup manquent de flexibilité. Certaines procédures administratives, qui semblent a priori très simples, n’ont pas été adaptées au contexte…  

En revanche, je tiens à remercier de nombreux professeurs et chargés de TD qui ont su être attentifs et nous accompagner. Plus généralement, je trouve que cette crise est un mal pour un bien. Elle permet de mettre en lumière les réussites et les échecs de notre société.  Personnellement, j’ai été surpris de voir, que les français, connus pour ne respecter que difficilement les consignes, soient globalement restés à l’écoute. Tandis que, dans de nombreux pays, des révoltes ont eu lieu ; Pays-Bas, Espagne, Italie etc. Au-delà du train de vie « métro-boulot-dodo », les citoyens français ont pris davantage conscience d’appartenir à un collectif, à une nation."

Articles recommandés
Mercredi 27 Décembre 2023 - 14:05
Le Master of Laws, plus connu sous l'acronyme LLM est un diplôme de deuxième cycle universitaire, principalement destiné aux étudiants titulaires d'un baccalauréat en droit ou équivalent. Il est...
Mercredi 13 Décembre 2023 - 10:40
Quelle a été votre principale motivation pour écrire ce livre ?   Entre 2020 et 2021, je créais du contenu sur une page instagram à destination d’étudiants.    J’aimais...
Mardi 10 Octobre 2023 - 09:43
1. Reconnaître les Signes La première étape pour prendre soin de ta santé mentale est de reconnaître les signes d'un éventuel trouble ou d'un stress excessif. Cela peut inclure des changements d'...
Jeudi 21 Septembre 2023 - 10:12
Tout d’abord tu dois te demander qu'est-ce qu'une Unité d'Enseignement (UE) ? Et bien c’est une bonne question. C’est une unité pédagogique qui regroupe plusieurs matières ou disciplines qui...
Lundi 11 Septembre 2023 - 13:52
Tu as une passion pour le casino ? Tu aimes Las Vegas ? Ou tu veux simplement gagner des livres ? Alors tu es au bon endroit. Du 11 septembre au 9 octobre 2023, actionne le jackpot de la rentrée et...
Mardi 8 Août 2023 - 11:16
Que ça soit pour enrichir ton cv, pour découvrir une nouvelle culture, pour développer une autre langue ou tout simplement voyager, partir à l’étranger est toujours formateur. Mais que faut-il faire...
Mercredi 12 Juillet 2023 - 14:51
Il y a des choses qui effraient dans la vie. Un film d’horreur seul chez soi, ton téléphone qui ne s’allume plus alors qu’il a été rechargé, l’attente des résultats du partiel de droit administratif...
Lundi 3 Juillet 2023 - 10:11
La 13e édition du Concours Georges Vedel, co-organisée par Lextenso et le Conseil constitutionnel à l’initiative du Pr Dominique Rousseau, s’est déroulée ce vendredi 30 juin 2023.  Destiné...
Jeudi 22 Juin 2023 - 14:48
Pour ce premier podcast, à l’occasion du mois des fiertés, on te parle des droits des personnes LGBTQ+ et de l’enseignement supérieur, et plus particulièrement des défis de l’inclusion LGBTQ+ dans l’...
Mercredi 21 Juin 2023 - 12:39
Tu es intéressé pour donner de ton temps à un projet solidaire qui aura un impact positif sur la communauté locale et sur ton expérience ? Le service civique est de minimum 6 mois donc ce n’est pas...